Cloud Computing

Le dernier “machin” à la mode. Chacun y va de son concept et surtout de sa pub racoleuse sur le thème “vous verrez ce sera moins cher” – bientôt Harry Potter et le Cloud Computing.  Comme tout modèle, il mérite 2 choses: une analyse économique (et là, le miracle s’arrête, les coûts dérivés s’empilent et çà revient aussi cher qu’un serveur sur site) et une étude technologique. A ce propos (technologique) je vous recommande la lecture du “Guide des points critiques à prendre en considération dans le cadre du Cloud Computing publié par le Cloud Security Alliance (CSA); il s’agit d’une méthode facilitant l’analyse du bien-fondé d’une éventuelle « cloudification » de l’informatique d’entreprise, et également une check-list des points à vérifier en cas de migration comme  la réponse aux incidents, le chiffrement, les gestions des clefs, des identités, des accès etc. En somme, les bonnes questions à poser à chaque prestataire avant de signer un contrat (source: CNIS).

http://www.cloudsecurityalliance.org/csaguide.pdf

Windows 7 – XP Mode: la virtualisation hardware n’est plus nécessaire !

Sur la page de téléchargement de XP Mode vient d’apparaître “XP Mode Update”, ce patch supprime l’exigence de virtualisation hardware.

Bonne nouvelle, cela va augmenter le nombre de PC professionnels qui pourront se débarrasser de Windows XP !

http://www.microsoft.com/windows/virtual-pc/download.aspx 

image

Pour le déploiement de XP Mode dans un réseau, lire attentivement TECHNET, télécharger les guides associés, et réfléchir …Ce n’est pcas parce que c’est une machine virtuelle que…

1) Si votre client avait besoin de 2 gig de ram pour faire tourner son applicatif sur XP que celui ci tournera par miracle dans 256 K

2) Connecté à Internet XP Mode c’est Windows XP et donc … Mise à jour automatique (attention aux forfaits 3G)

3) Il va avoir besoin d’un compte dans AD

4) Il va avoir besoin d’un antimalware, antivirus …

5) Il va falloir gérer

6) Et sur les bonnes machines avec un bon disque dur, il faut toujours que la VM se charge au moins une fois avant l’applicatif (compter 45 secondes)

 

http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=en&FamilyID=7bf4316d-34d2-4976-8f44-23c792ca78ec&utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+MicrosoftDownloadCenter+%28Microsoft+Download+Center%29#tm

EBS – la fin d’un rêve

Essential Business Server était son nom , il ne s’est pas vendu et a été retiré la semaine dernière de la liste produit Microsoft car …

– trop cher

– trop limité (1AD)

– compliqué (surtout “lourd”)

Il aurait pu faire un très beau SBS 2008 Premium et j’aurais trouvé des clients pour l’acheter (et j’aurais été motivé à le vendre)…

Maintenant, pas de panique: ce n’est pas la fin de SBS 2008 qui a encore de beaux jours devant lui parce que:

1) SBS est la meilleure solution informatique pour une PME

2) SBS est la solution fonctionnelle la moins chère du marché

3) SBS est la solution la plus simple pour une PME (si elle est installée par un spécialiste PME – Small Business Server)

4) SBS 2008 Premium est la solution pour disposer de Terminal Service Application (payer la CAL TS) et rendre ses applications métiers accessibles à distance

WSUS & SBS2008

Quand je vous disais que WSUS téléchargerait la planète … Je viens de prendre la main sur une machine “pleine comme un oeuf, espace disque zéro” installée par un “un ami qui s’y connaît en informatique”, en 48 heures WSUS a downloadé de quoi bourrer un disque de 250 giga … Evidemment le génie avait 2 disque sata en raid 1, pas encore de back up vu qu’il l’a mis en service lundi… Allo les urgences …

Windows 2003, programmer la mise à la retraite

Toutes les bonnes choses ont une fin, ainsi va la vie des logiciels systèmes.  Après 7 ans de bons et loyaux services Windows 2003 a gagné un repos bien mérité (je sais je sais, il n’y a pas si longtemps que vous y êtes passés, mais ce n’est pas la date de l’achat qui compte mais la date de création du logiciel).

Le 10 juillet 2010, Microsoft basculera Windows Server 2003 et Windows Server 2003 R2 en mode extension de support. Durant cette phase, seule la fourniture de correctifs de sécurité sera assurée, mais Microsoft ne produira plus de correctifs fonctionnels ou de correctifs de bogues (à l’exception des entreprises ayant souscrit à un contrat spécifique "Extended Hotfix Support Agreement – lire riches multinationales"). Microsoft continuera toutefois à fournir un support téléphonique et web payant dans le cadre de ses contrats Premier et Essential.

D’ailleurs, pour les distraits ou les crédules, je rappelle que Windows XP est en support étendu (cfr supra) depuis avril 2009 …

C’est le moment de dire ADIEU à Windows 2000

Chez moi, il y a longtemps que c’est fait mais il y a toujours des  retardataires et des “consultants bien intentionnés” qui ont laissé leurs clients en 2000 pour faire des “économies” qui maintenant vont lui coûter un avion (pas en licences mais …) en frais d’apprentissage, de migration et d’acculturation.

Le 13 juillet 2010, Windows 2000 Server arrivera en fin de vie avec notamment la fin programmée du support public (autre que l’accès aux articles archivés de la base de connaissance). A compter de cette date, Microsoft ne produira plus ni correctif de sécurité ni "hotfix" pour cette version de Windows Server.