Les Technical School de MS United Kingdom

Il y a en Angleterre un Mr SBS chez Microsoft, (le Pierre Chesné UK).

Il s’appelle David Overtom, il a écrit un bouquin sur la migration de SBS 2003 –> 2008 qui est indispensable dans votre bibliothèque de référence SBS avec celui d’Eriq Neale. (Vous pouvez oublier tous les autres).  Bon, c’est en anglais, certes, mais c’est la langue véhiculaire de l’IT sur la planète et on ne vous demande pas de la parler mais de savoir lire 😉

https://partner.microsoft.com/global/40025740

SharePoint 2010

Découvrir SharePoint 2010. Vaste programme,. SharePoint, est et de loin le meilleur outil pour une société de taille moyenne aujourd’hui (> 15 PC) qui souhaite mettre en place un minimum d’intelligence documentaire.  La taille de la société n’a pas de limite, çà fonctionnera tout aussi bien à 5 qu’à 500, ou à 50’000, seuls les budgets s’alignent au nombre d’utilisateurs.

Alors, pour commencer en tant que revendeur ou chef de projet ou commercial … Allez donc jeter un oeil sur le blog de l’équipe produit chez MS Corp: 10 ressources pour comprendre SharePoint2010

http://blogs.msdn.com/b/sharepoint/archive/2010/05/21/sharepoint-2010-top-10-resources-to-get-you-started.aspx

Demain, la Belgique aura vécu :( , après-demain, l’Europe ?

Je suis désespéré par les hommes politiques francophones…Ils sont tombés dans le piège des nationalistes flamands, et c’est à qui protègera le mieux les intérêts des francophones contre la rapacité flamande. Il est vrai que les mathématiques des sondages sont implacables: parler de la Belgique ne fait pas recette de voix. Entre nazis et médiocres, pauvres Belges…

On sous-estime toujours les capacités à long terme.  Début des années 60, des apprentis nazis flamingants, au son de “Walen Buiten”  commençaient un lent mouvement de sape de l’état belge. Un morceau à la fois, avec une régularité sans faille, le projet politique d’une Flandre indépendante c’est mis en place.  Une stratégie implacable: vider l’état belge de toute substance (doctrine Maddens) sous l’excuse de négociations que l’on peut résumer en une seule phrase “Tout ce qui est à moi (flamand) est à moi et tout ce qui est à toi (francophone) est négociable.  La ségrégation linguistique en Belgique et la double revendication flamande (droit du sol + droit du sang) laisseraient rêveur  un partisan de l’apartheid en Afrique du Sud.  Maintenant, ils vont réclamer le “con”-fédéralisme.  Prochaine étape et dernier clou  du cercueil, achever de discréditer complètement la famille royale (processus en cours depuis la mort du Roi Baudouin).

Rien à faire:  le nationalisme, c’est d’abord la haine des autres ! Et on peut le voir partout: NVA en Belgique, Front National en France, Liga Norte en Italie, ou parti National Socialiste en 1920, cherchez l’erreur: le logo change, le discours reste: le problème c’est l’autre donc entre nous on sera bien mieux .

Mais çà va coûter très cher: si la NVA gagne, la dette de la Belgique va flamber sur les marchés monétaires internationaux et çà… Flamands et francophones vont le payer cash pour la gloire du nouveau Gauleiter de la Flandre, Bart De Wever et de ses vassaux Alexander de Croo ou Yves Leterme.

Moi la Belgique, j’aimais bien, l’Europe j’en suis le plus grand fan, mais je crois que l’agonie de la Belgique provoquée par le cancer du nationalisme sonnera le glas de l’Europe…La tentation n’est pas loin, la Grèce est devenue le mouton noir de l’Europe, la Hongrie va la suivre, les Turcs ne sont pas bienvenus, Merckel veut protéger les Allemands, Sarkozi les Français, et il y a longtemps que les Anglais ne s’occupent que d’eux-mêmes… Dans les basses-cours politiques on peut entendre “On a fait l’Europe trop vite, il y a une Europe à 2 vitesses…” Et en subliminal: séparons nous des lents, des inadaptés, de ceux qui ne pensent pas comme nous, des pauvres, des vieux et des malades qui coûtent cher, des handicapés, des chômeurs, des immigrés… Europe Adieu, Robert Schuman on t’aimait bien …

Pour les inconditionnels du menu dans Office 2007 ou Office 2010 …

Certains n’aiment pas le changement, enfin, ils veulent bien changer si tout reste pareil. Aussi, ils cherchent comment obtenir les anciens menus de Office 2003 dans Office 2007 et Office 2010.  Il y a bien sûr l’animation flash disponible sur le site de MS, mais elle n’est pas intégrée dans le produit: elle montre où se trouvent les nouvelles fonctions.

Il y a un add-on payant pour disposer à nouveau des menus en lieu et place du ruban.

http://www.addintools.com/french/menu_office/default.htm

Pour moi, c’est une mauvaise idée, mais je connais des réfractaires à toute forme de progrès …

Migration vers SBS 2008 ?

A lire absolument, le blog post du site SBS de MS Corp …

http://blogs.technet.com/b/sbs/archive/2009/02/19/sbs-2008-migrations-from-sbs-2003-keys-to-success.aspx

Les règles de base:

1) MS migre l’AD de 2003 vers 2008, si AD 2003 = catastrophe: SBS 2008 = planté. Donc être absolument parfait en 2003 avant même d’envisager l’idée d’une migration. Parfois, il vaut mieux muter, càd, ne garder que les données sous 2003 et recréer en 2008 (pas génial dans les grosses config).

2) MS migre Exchange (et bien)

3) MS ne migre que MS (et rien d’autre) donc applicatifs métiers, base de données, à la main tu feras…

4) SBS2008: une seule carte réseau: désactiver les autres dans le BIOS avant toute chose, nouveau range par défaut 192.168.1.x, et 10.0.0.x à oublier sauf si tu aimes les ennuis

5) PAS DE MARCHE ARRIERE dans l’outil de migration, donc FAIRE UN BACK UP 2003 TOTAL type Acronis AVANT, car si çà se passait mal ( ce qui n’arrive qu’aux autres) le client pourrait encore travailler en 2003 lundi 😉

6) Tester sa migration sous machine virtuelle avant évitera les surprises pendant (Marc Russinovitch n’a pas écrit un utilitaire  P2V pour rien, VHD mon amour)

7) Les antivirus ne sont pas bienvenus pour la migration

Pour les migrations complexes, mieux vaut utiliser l’outil de Jeff Middelton www.swingmigration.com (tu ne parles pas anglais, pas de chance)

Finalement: tu peux toujours faire appel à nos services pour faire ta migration (pas trop cher et t’évitera bien des soucis)