GoogleTalk ne répond plus

http://www.itespresso.fr/google-talk-ne-repond-plus-55345.html?utm_source=2012-07-30&utm_medium=email&utm_campaign=itespresso_daily_v2 

Certes, si c’était Microsoft, on se déchirerait sur le web.  Seulement voilà, Office365 c’est (presque) du velours.  Qu’a prévu Google pour indemniser ceux qui comptaient travailler ou utiliser leurs services ? Des excuses 😉

Publicités

GoogleTalk ne répond plus

http://www.itespresso.fr/google-talk-ne-repond-plus-55345.html?utm_source=2012-07-30&utm_medium=email&utm_campaign=itespresso_daily_v2 

Certes, si c’était Microsoft, on se déchirerait sur le web.  Seulement voilà, Office365 c’est (presque) du velours.  Qu’a prévu Google pour indemniser ceux qui comptaient travailler ou utiliser leurs services ? Des excuses 😉

WPC 2-3-4 , en vrac ;-)

 

Toujours au Canada, je squatte un ordinateur public au clavier americain donc pas d’accent.

WPC 2012, ce fut un grand cru … On en a eu plein les yeux.  On retiendra:

1) Windows 8, lire le post precedent

2) Windows Phone 8 – On dirait que cette fois ils ont compris, il etait temps… J’etais WP7 de la premiere heure et je ne l’ai pas regrette, ce n’etais pas le Perou mais c’etait un bon premier essai.  Je plains ceux qui ont embrasse la cause Nokia il y a quelques mois, excellent telephone au demeurant, mais comme toute la generation WP7, il ne sera pas upgradable vers WP8.  WP7.5 evoluera vers WP7.8, un simple facelift sans acces aux applications WP8.

3) Windows Server Essential 2012.  La solution pour PME de 1-25 utilisateurs. Plus cloud tu meurs 🙂

4) Windows Server Standard 2012. La solution ‘medium business’ pour societe de 25 a 250 utilisateurs.  2 machines virtuelles inclues dans le prix, les autres, on paiera a la demande. Ce sera la solution ‘on premise’ avec Exchange 2010, et le premier pilier des solutions hybrides ‘on prem + cloud’

5) Windows Server DataCenter 2012. La solution ‘virtualisation’ par excellence, evolution logique de DC2088R2.

6) Office 365 ‘facturation par le partenaire’.  Il sera bientot possible de commander chez nos distributeurs favoris 2 references:  Office 365 Open et Office 365 Full Package Product.  Pas de detail sur le contenu si ce n’est que ca ressemble a de ‘Office 365 prepaid 1 an’ pour que les partenaires puissent creer des offres sur mesure incorporant Office 365.

7) Office – wave 15. Grand absent.  Il y aura un nouvel Office avec le revamp d’Exchange/Lync/SharePoint, mais en ce moment silence radio… Ce sera pour 2013 😉 et donc n’importe quand entre janvier et decembre 2013,

8) Arrivee de la competence Small Business (PME).

WPC – Jour 1 – L’avenir s’annonce F>A>B>U>L>E>U>X

Primo: Windows 8

  • RTM : debut aout
  • Disponiblite generale: fin octobre
  • Un produit magique, vraiment !

(Pas un seul accent, PC americain, je corrigerai ce soir)

Oubliez ce que vous avez pu lire ou voir de Windows 8.  Comme moi vous avez du vous dire…

« Pour l’utilisateur PME c’est un saut quantique, ca va prendre une energie folle de les convaincre de passer a Windows 8 »

« Mon desktop (bureau), mon clavier, ma souris » representent un investissement de plus de 22 ans (Windows 3.0 c’etait en 1990), la resistance au changement sera enorme… »

Et, je n’etais pas loin de le croire, Consumer Preview ne m’avait pas fascine, pas plus que Windows 8 Release preview: les petits carres qui s’agitent c’est pas mon truc. Je m’appretais gentillement a vivre une adoption tres tres lente 😉 et une agonie a la XP pour Windows 7.

Il a suffit de 5 petites minutes pour balayer tout ca: ce sera un raz de maree.

1) Toute personne qui doit faire des presentations adorera Windows 8

2) Les commerciaux vont adorer Windows 8 (C’est la premiere fois que je vois une interface qui me donne envie d’utiliser CRM)

3) Les financiers, les malades du reporting, les tares d’Excel seront souffles

4) Le triumvira s’appellera Windows 8 – Office 365 – MS Office

Les fabriquants de materiel que j’ai cru pendant 3 ans endormis se reveillent enfin, j’ai les doigts qui brulent et je regarde mon Toshiba Z830 comme une antiquite 😉

Recherchez Perceptive Pixel (Microsoft vient de les acheter), je ne connais pas une societe qui ne va pas rever d’en mettre un dans chaque salle de reunion, dans chaque bureau de dirigeant (grand ou petit), je ne connais pas un show room, pas une salle d’exposition, pas un centre commercial, pas un coffee shop qui ne voudra un ecran de ce type la.  Tout ce que j’ai pu voir au Consumer Electronic show en janvier 2012 a Las Vegas me semble d’un autre age.

Ce n’est pas Windows 8, c’est Windows More, Windows Again, Windows Forever … Toute la puissance de l’interface m’est apparue en un clin d’oeil avec la demo de Perceptive Pixel !

Je suis maintenant impatient de vous presenter le produit, vite un roadshow, des presentations, et publier sur  ebay  » A vendre (aujour’hui) ou a donner (en octobre) PC  XP / Windows 7, occasion d’enfer proprietaire serieux, livre avec tous ces accessoires »

 

WPC Toronto – Jour zéro – l’avenir de Small Business Server

Un blog post jeudi dernier a déclenché un tsunami dans le monde des revendeurs de solutions pour PME: Small Business Server a vécu. L’information émanait de l’autorité suprême,le blog officiel de SBS.

Ces quelques lignes, sèches comme un avis d’huissier, manquaient de substance mais étaient parfaitement correctes.  Les blogs, tweets, forum du monde entier se sont embrasés en quelques heures.

Les 26 PALs (Partner Account Lead)- dont votre serviteur-  issus des communautés de revendeurs PME de la planète et qui chaque mois, sans que vous le sachiez, travaillent avec Corp pour sensibiliser les différentes équipes produits et marketing aux besoins spécifiques , ont été comme vous, pris de court (ce n’est pas peu dire).

Revenons donc à la substance et après le tumulte émotionnel bien légitime, regardons ce qu’il y a sous la surface…

1) un seul code source pour tous les serveurs 2012 (foundation, essentiel, standard et datacenter)

Concrètement ce sera un seul jeu de patch, de SP, de hotfixes… Imaginez: ne plus trembler à chaque modification, la fin de l’exception culturelle SBS, la fin des retards technologiques liés à la console SBS, la fin des opérations de maintenance corrective, la fin des serveurs de validation pour éviter les “surprises”  WSUS sur les applicatifs métiers, les conflits entre les “ SBSers” et les MCSE

Définitivement un grand pas en avant technologique et une réduction importante des opérations de validation et de maintenance corrective. 

Une plus grande disponibilité de main d’œuvre qualifiée, une plus grande souplesse d’intervention (standard, standard, standard …)

2) la possibilité de passer de foundation à essentiel, d’essentiel à standard, et de standard à datacenter sans devoir modifier les installations, en adaptant simplement la clé du produit !

Finis donc les transitions packs, finie la complexité des migrations, finies les soirées / week-end pour assurer la ”transition” de clients ayant atteints la limite de 75 utilisateurs ou des 32 gig de mémoire

Tout ce qui simplifie nous facilite la tâche Sourire

Reste encore le délicat problème d’Exchange…

Ne serait-il pas plus facile de laisser au client la liberté de choisir le type d’Exchange qui lui convienne et de n’avoir qu’une seule façon de l’implémenter au niveau des serveurs?

Exchange Online chez un hébergeur

Office 365 de P1 à E4

Exchange Online chez Microsoft

Exchange Standard

Lorsque l’on isole les contrôleurs de domaine du monde applicatif on gagne en stabilité, on monte plus facilement en charge, on gagne en performance, en souplesse …

Toutes ces formules ont un prix différent et des avantages/limitations différentes.  Aucune information confirmée n’est à ce jour disponible en ce qui concerne le prix des différentes exécutions mais au terme d’une très longue réunion ce dimanche avec toutes les parties intéressées, il est clairement ressorti que:

1) Microsoft est plus que jamais engagé au côté de ses partenaires pour les aider à développer un éventail d’offres attractives pour les clients PME en assurant à chacun les revenus qu’il mérite

2) Microsoft travaille toujours pour finaliser le contenu et l’offre de remplacement de SBS Standard (c’est toujours en béta!!!)

3) SBS 2011 Standard restera encore disponible jusqu’en juin 2013 au minimum, et toute la maintenance de l’existant est garantie (elle n’a d’ailleurs jamais été remise en cause)

4) La formule de transition conseillée pour les clients et prospects d’aujourd’hui  est SBS 2011 Standard /Premium avec Software Assurance

5) Tous les scénarios de migration de SBS 2003, 2008, 2011 vers Windows Server2012 seront, pour le lancement, amplement documentés techniquement et attractifs commercialement

Donc, je persiste et signe  … Le roi est mort, vive le roi.

Adieu SBS, on t’aimait bien …

C’est officiel, c’est sur le blog SBS … Windows Small Business Server a vécu.

Le nom devient … Windows Server 2012 Essentials.

Et Standard me direz-vous et bien il rejoindra la liste des chers disparus d’ici décembre si je comprends bien.

Que faire: réfléchir.  On ne peut pas changer les décisions de Microsoft, à nous d’adapter notre business.

1) Le Roi est mort, vive le Roi.  Et le nouveau roi s’appelle Cloud.

2) Une nouvelle ère commence, elle sonne le glas des “Managed Service Providers” tout comme le mp3 annonça la mort des disquaires.

3) A nous de recréer une niche où notre valeur ajoutée reprendra tout son sens; l’informatique généraliste pour PME a vécu.

http://blogs.technet.com/b/sbs/archive/2012/07/05/windows-small-business-server-essentials-becomes-windows-server-2012-essentials.aspx

http://download.microsoft.com/download/8/0/8/80882EEE-96E1-486F-889D-6C0ACFCC1E42/Windows_Server_2012_Essentials_FAQ.pdf