6 semaines avec Surface (épisode 1: Surface RT)

Les partenaires qui assistaient au TechEd de Barcelone ou à la World Partner Conference (WPC) de Microsoft ont pu faire l’acquisition de 2 tablettes Surface: une Surface RT et une Surface Pro pour un prix défiant toute concurrence.  Oserais-je dire que pour s’éviter d’avoir à déprécier un stock à hauteur de 900 millions de $, MS aurait dû commencer par motiver ses partenaires à vendre Surface ?  Nous ne réécrirons pas l’histoire.  Motiver c’est avant tout rémunérer ses commerciaux et ce n’est pas que nous (les commerciaux) soyons vénaux mais, pour nourrir notre famille nombreuse avec ses animaux domestiques et entretenir nos nombreuses maîtresses et conquêtes, notre seule rémunération provient de la vente de produits et services… Recommander un produit n’est pas un acte gratuit (sauf pour les rescapés de mai 68, les bonnes sœurs et les illuminés en tout genre).

Ainsi donc, la nouvelle est tombée à la WPC, Surface sera à la rentrée chez nos grossistes favoris. Tout ce qui peut s’acheter chez moi générant automatiquement un intérêt, j’ai donc pris Surface en main.  Juillet et août riment avec vacances, pas avec travail, la première Surface à caresser des doigts fut RT. 

1) Petit résumé de la vie en RT

– mettre à jour RT avec Windows 8.1: c’ est indispensable et gratuit

– après la mise à jour Office 2013 est installé avec toutes les applications dont mon indispensable Outlook, que du bonheur !

– connexion à mon compte Windows (Live) et synchronisation immédiate de tous mes paramètres (les réseaux et mots de passe, retrouver mes applis dans le store, réinstaller mes jeux favoris et sites d’information…) Bref: opérationnel rapidement sans (trop de) prise de tête, il faut simplement se rappeler comment les faire apparaître dans le store

– autonomie généreuse (du lever au coucher du soleil) et chargeur de la taille de celui d’un téléphone mobile, recharge rapide

– léger, léger, léger, quel pied

– livrée avec un clavier tactile, j’ai « investi » dans un clavier Surface avec touches traditionnelles, plus confortable à mon gré (investi car le prix de ce clavier est scandaleux)

– en vacances j’ai « un peu » travaillé, une souris Bluetooth n’est alors pas un luxe (ma favorite: MS Wedge car elle n’a pas besoin de connecteur et peering immédiat), Office 2013 préinstallé, OneNote Touch, Lync, Skype ont été de la partie

– Une carte microSD de 64 giga contenait les mp3 et Xbox Music en streaming lorsqu’il y a du WiFi

– Dans mes bagages, un Western Digital de 2TB avec une impressionnante collection de films, podcast des Grosses Têtes et de France Culture Concordance des Temps… Connexion immédiate grâce au port USB, copier les fichiers sur le bureau de RT pour rejoindre le transat sous les eucalyptus, casque Bose, profiter …

– Sur la terrasse de la chambre, le 21 juillet 2013, connectée au wifi, nous avons suivi l’abdication d’Albert II et la prestation de Philippe 1er Roi des Belges (merci à la RTBF)

– Les diffuseurs intégrés à Surface sont d’excellente qualité et le son étonnant

– Distrait un soir de pluie, réflexe VPN pour me connecter au bureau et … Surprise, çà fonctionne sans soucis

– Utiliser mon Windows Phone 8 pour le partage de ma connexion 3G dans la zone de transit de Roissy, tellement facile

Conclusion: un appareil sympathique qui a rempli et dépassé mes attentes.  Si la version Windows 8 RT laissait à désirer, la version Windows 8.1 de RT est un vrai plaisir.  Je ne pensais pas travailler avec RT mais j’ai pu le faire sans angoisse (MS Office 365, me brancher sur Windows Server 2012 R2 en VPN…). Un excellent compromis et, je dirais même plus mille sabords, un outil de travail si travailler se limite pour vous à MS Office, du web *software as a service » et des applis disponibles dans le Windows Store.

Surface RT avec Windows 8.1 … Un excellent produit, une surprise indiscutable et certainement mon compagnon de voyage pour les mois à venir (il y a un adaptateur VGA pour mes présentations), bien moins lourd que mon ordinateur portable et tout aussi fonctionnel (VDI, quel pied…) 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s